×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 563

Saint-Soupplets ► Logements aux Jardins de Chaumont : 70 % réservés aux Sulpiciens

Saint-Soupplets va se doter d'un nouveau parc immobilier, les Jardins de Chaumont, et réservera 70 % des logements aux Sulpiciens. La mairie propose une réunion publique, jeudi 22 septembre, pour informer les habitants sur le projet.

Les futurs logements, les Jardins de Chaumont, tant en locatif qu'en accession à la propriété, appartements et maisons individuelles, apporteront de 300 à 400 habitants de plus à la ville qui en comporte 3 250. Les dossiers des Sulpiciens passeront en priorité. "Nous avons réservé 70 % des logements pour les habitants de la commune. Le projet comporte une maison intergénérationnelle comprenant des logements, une salle commune, un gardien 24 h/ 24 et différents services. Les gens de tous les âges y auront accès, aussi bien les jeunes que les anciens" indique le maire, Stéphane Devauchelle.

Les logements devraient être prêts pour septembre 2018.

Située juste derrière la rue des Joncs dans les hauts de Saint-Soupplets, en bordure de la voie de contournement en direction du CD 401 vers Etrépilly, la parcelle sur laquelle naîtront les constructions s'étend sur 2,7 ha.

La municipalité a également établi une convention avec Nexity pour le financement d'équipements sur la commune. Le groupe s'est aussi engagé à faire travailler les entreprises du territoire pour la réalisation du projet.

Réunion publique jeudi 22 septembre à 19 heures à l'espace Claude-Maurice

Nexity

 

 

Crégy-lès-Meaux ► Logements sociaux et propriété : la ville passera à 5 500 habitants

Logements sociaux et propriété : Les nouvelles constructions, la résidence des Closeaux, à Crégy-lès-Meaux, feront monter la population de la commune à 5 500 habitants d'ici deux ans. Construction et extension de l'école suivront. Rencontre avec le maire, Gérard Chomont.

https://youtu.be/XWsscfZ3rOA

Crégy est en train de s'agrandir et comme le maire, Gérard Chomont, le racontait lors de sa rencontre avec magjournal, jeudi 8 septembre, la préfète de Seine-et-Marne en fonction quand le projet de construction a été accepté disait de lui qu'il était un "maire bâtisseur".

Au-dessus du collège George-Sand, à la fourche de la rue de la Mare et du chemin de Reims, le programme immobilier laisse s'ériger ses cent logements en collectif et 101 maisons individuelles. "L'ensemble fera passer le taux de logements sociaux entre 25 et 27 %" annonce le maire. C'est en effet ce qui permettra à Crégy de rattraper le retard en la matière : jusque là, le pourcentage était de 22.

Des appartements en rez-de-chaussée sont réservés pour des seniors de la commune qui aspirent à un logement plus fonctionnel. Le bailleur social , Trois Moulins Habitat, est chargé de la gestion.

"Crégy dispose d'une petite partie des logements et c'est intéressant pour loger des jeunes de la commune ou bien des anciens. Les logements sociaux sont plus accessibles financièrement, évidemment" précise le maire.

Tous les lots vendus
Les ouvriers s'activent sur les grands bâtiments et d'autres sur les chantiers des maisons individuelles. Tous les terrains, autrement dit les 101 lots, ont été vendus. Il est prévu trois emplacements de parking par propriété et la création de quarante-neuf emplacements supplémentaires.

Les nouveaux propriétaires font d'ailleurs déjà connaissance... sur le web. En effet, ils sont nombreux à échanger leurs avis, des informations, sur l'évolution de leur future maison, sur le site dédié : Forum construire.

Une maison de santé dans les cartons
La municipalité prévoit également la création d'une maison de santé. Celle-ci devrait voir le jour sur un terrain situé derrière le collège. Elle permettra le regroupement des professionnels de santé de Crégy et "peut-être l'arrivée d'autres médecins et professionnels de santé".

Enfin, les élus crégissois planchent sur l'agrandissement du gymnase et du dojo. Le maire tient à ajouter que le lotissement, par lui-même, ne coûte rien à la commune.

La fin du chantier est prévue dans le deuxième semestre 2017. La première pierre avait été posée en mars.

L'élu indique encore : "Nous prévoyons la construction d'une école maternelle au Blamont et l'agrandissement de la primaire et le projet est finalisé. On sait que nous avons la place au bout de la cour de récréation, sur le terrain" .

Gérard Chaumont ne cache pas sa satisfaction en contemplant le vaste chantier où de nombreux corps de métier s'activent. Les beaux jours qui continuent permettent en effet aux travaux de progresser et aux entreprises de maintenir les délais prévus. Les immeubles ont pratiquement la totalité de leurs toitures.

Nouvelle population : Oui mais...
Comme dans de nombreuses autres communes, la montée en nombre de logements sociaux imposée par l'Etat inquiète. Une partie de la population déjà installée ne voit pas la perspective de futurs résidents de logements sociaux d'un bon œil. "Si on est gentil avec les gens, qu'on les accueille comme il faut, ça devrait bien se passer et nous les intégrerons sans difficultés. Evidemment, il faut aussi que les nouveaux arrivants se tiennent bien. Sur la quantité, il y en aura sans doute quelques-uns avec des problèmes, comme dans tout groupe humain" souligne Gérard Chomont.
Le bémol des commerces
Si Crégy possède des atouts pour attirer de nouveaux habitants et conserver les anciens, les commerces de proximité lui font défaut. Les Crégissois font des courses d'appoint au Carrefour Market, seul commerce de bouche de la commune. Cependant ils boudent le supermarché qui pratique des prix "un peu trop élevés" au goût des clients. "On peut faire l'effort de payer un peu plus cher pour conserver le commerce de proximité" commente le maire qui rappelle, dans la foulée, la réouverture de la boulangerie depuis quelques mois.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="30449,30451,30448,30452,30453"]

Ils adhèrent

ilsadherent2

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Météo

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Lire les mensuels

Go to top