Compans ► Spectacle de danse : Les Trois Reines

SORTIR -

L'ASCA, Cendra Loulia et Les Enfants de Bast présentent Les Trois Reines. Le spectacle aura lieu samedi 28 mai à partir de 19 h 30, salle Coluche, rue de la Mairie à Compans.

Découvrez le nouveau spectacle de danse fusion des Enfants de Bast, accompagnées par les élèves ASCA ainsi que par les artistes Kim, Loundjah et l'exceptionnel Eli El Sultan. La soirée sera une ode à la féminité, à la sensualité, à la passion.

Laissez vous envoûter par les trois reines antiques : l'amoureuse, l'esthète et la passionnée, trois figures librement influencées par la culture des pin-ups des années 50, celle des vamps des années 40 ou encore la culture africaine. Ainsi fusionnent danse orientale, danse cabaret, danse africaine, modern jazz, poésie, et percussions live... Les artistes et organisateurs vous invitent à découvrir un spectacle troublant et extrêmement éclectique.

Première partie par les élèves ASCA : L'Etrange spectacle ambulant.

http://lesenfantsdebast.canalblog.com/

 

Villevaudé ► Réservez pour le spectacle : "7... lost in la Mancha"

SORTIR -

Un spectacle loufoque joué par un acteur à l'humour unique pour décrire une galerie de personnages tendres et décalés est proposé dans le cadre du partenariat entre les "scènes rurales "du 77 et la CCPMF (communauté de communes Plaines et monts de France), samedi 9 janvier à 20 h 45, à Villevaudé, salle des Merisiers, "7...lost in la Mancha".

Pépito Matéo, jongleur de mots, dresse avec jubilation une galerie de portraits bigarrés et loufoques. Deux saisons après le succès seine-et-marnais de "Sans les mains et en danseuse", Pépito Matéo revient avec un spectacle en sept monologues, sept situations loufoques comme pour mieux décrire les aberrations de l'existence et sept personnages doucement illuminés, confrontés à des situations absurdes.
Avec son humour unique, lucidité et tendresse mêlées, Pépito raconte, rêve, sourit, danse, s’emballe, revient au silence aussi parfois, comme pour mieux nous laisser infuser dans ses histoires. Avec un imaginaire qui emmène loin mais qui veille toujours à ramener les spectateurs les pieds sur terre, le comédien déploie les aventures, faites de mots et de visages, dans un tourbillon virtuose, tout plein d’humanité.
Durée 1 h 10. A partir de 12 ans. Renseignements au 01 64 83 03 41. Plein tarif : 12 €
A venir aussi :
  • samedi 6 fevrier à Nantouillet : "Alfama"
  • dimanche 20 mars à Moussy-le-Vieux : "Un rien nous fait chanter"
  • samedi 16 avril à Fresnes-sur-Marne : "Othello, variation pour 3 acteurs"

Isles-Lès-Meldeuses ► Soirée cabaret avec le Sky dance show - A réserver

En tournée en France pour son spectacle "un siècle de danses", la compagnie Sky dance show fait escale à Isles-Lès-Meldeuses le temps d'une soirée cabaret, samedi 26 septembre à partir de 20 heures, à la salle des fêtes de la commune.

Au programme: French cancan, salsa, rock acrobatique, disco... avec de superbes costumes, chorégraphies et musiques.

Au menu du repas : confit de canard avec apéritif, vin, entrée, fromage, dessert, pour un tarif de 20 euros par adulte et 15 € par enfant.

Renseignements et inscriptions auprès de Guy au 06 78 09 09 36 ou auprès de Françoise au 06 77 71 14 44.

Le bon de réservation est également imprimable à partir du site internet www.edentara.com

 

Jablines ► La Spartan Race Paris, dimanche à partir de 9 heures

6 000 sportifs qui ont fait leurs armes sur les terrains hostiles sont à Jablines pendant deux jours. Ils sont venus de l'Europe entière pour s'affronter à la course sur trois circuits de "malades" avec des passages dans la boue, sous des barbelés, passage de murs glissants, lancer de poids...

La course est organisée depuis deux ans à Jablines et réunit les plus audacieux des sportifs. Les participants ne pouvant pas réaliser un passage doivent faire trente pompes en sautant sur place... Une "punition" à laquelle les coureurs se prêtent mais qu'ils aimeraient cependant éviter.

A l'arrivée, les concurrents couverts de boue passent par une dernière étape obligée : la douche. Ils reçoivent ensuite une médaille pour avoir fini leur parcours.

Laura, Meldoise, a réalisé samedi le parcours des 8 km, fière d'avoir fini 5e: "Il y a pas mal d'obstacles : monter des murs, ramper sous des barbelés, tirer des rondins, tout ça dans la boue et dans un minimum de temps. J'ai mis deux bonnes heures. Je suis crevée mais heureuse de l'avoir fait !"

Les inscriptions sont fermées mais le spectacle, qui aura encore lieu dimanche, vaut évidemment le coup d'œil.

[gallery type="slideshow" size="medium" ids="9926,9927,9928,9929,9930,9931,9932,9933,9934,9935,9936,9937,9938,9939"]

Bussy-Saint-Martin ► Un conte musical sur fond de musique classique pour les enfants

De la même manière que des pièces de Molière était jouées accompagnées de la musique de Lully, le conte pour enfants créé par Stéphanie Blanchet s'appuie sur la musique classique. La direction de la culture et de la musique de la communauté d'agglomération de Marne et Gondoire a donné une représentation du spectacle "Petit conte de théâtre" vendredi 4 septembre à 15 heures.

Une scène décorée comme un théâtre, un diaporama en images et musique, deux musiciennes et chanteuses, ce sont les ingrédients du spectacle pour enfants de 6 à 11 ans proposé par Stéphanie Blanchet qui a conçu, réalisé et écrit le conte musical.

"C'est un conte pédagogique pour découvrir la musique et les instruments, composé de vingt extraits de musique classique connus interprétés par deux musiciennes : l'une à la clarinette, l'autre au violoncelle" explique Stéphanie. L'histoire simple est accessible au jeune public : le directeur du théâtre est triste et mélancolique et nos deux musiciennes vont tenter de chasser cette tristesse à grand renfort de ritournelles et de musique.

La magie a opéré puisque la troupe a été retenue pour jouer dans la médiathèque de l'Europe à Bussy-Saint-Georges : "C'est un spectacle qui se prête bien aux fêtes de Noël et aux spectacles de fin d'année en médiathèque pour les écoles primaires. Il aura lieu le 10 décembre" conclut l'auteur.

[gallery type="rectangular" size="medium" ids="9595,9547"]

Dammartin-en-Goële ► Le cirque Zavatta a commencé ses représentations

La famille Prein compte 250 années d’existence dans le monde du cirque. Pour la première fois,  elle a planté son chapiteau sur l’esplanade du Château à Dammartin-en-Goële. Les représentations sont assurées le mercredi à 18 heures, le vendredi à 20 heures et le dimanche à 16 heures, jusqu’au 2 août.

Le spectacle de Ludovic Prein se veut traditionnel avec la présentation de fauves, de magnifiques chevaux, d’animaux exotiques (zèbres, buffle d'Afrique, chameaux, lamas...). La jonglerie et les clowns prennent une grande part au spectacle, sans oublier deux numéros de trapèze exécutés par les femmes de la maison.  Le clou de la représentation se veut cowboy, avec une époustouflante démonstration de lasso et de fouet. Petits et grands en redemandent.

Les grand-parents Prein animent durant l’entracte une loterie où tout le monde gagne des posters, des drapeaux ou de gros ballons multicolores. « Pour nous, c’est un plaisir de faire plaisir » disent-ils en cœur.

Tout se passe dans une ambiance familiale et bon enfant pendant deux heures, entracte compris. « Nous souhaitons, par le biais de nos numéros, faire vivre le vrai cirque traditionnel, avec des costumes, des paillettes, de la lumière, des animaux, des artistes passionnés. Nous nous entrainons très dur et tous les jours nous essayons de nous améliorer.  Notre plus grand bonheur est de voir briller les yeux des enfants durant le spectacle. Le cirque est pour nous un art de vivre. Cependant les cirques traditionnels ont de plus en plus de mal à trouver des villes qui acceptent de les recevoir, c’est bien dommage » confie Ludovic Prein.

Il a repris le flambeau que lui ont laissé ses parents, arrières grand-parents et arrières arrières grand-parents. Des artistes de plusieurs générations qui essayent de survivre à l’austérité du climat économique, pour combien de temps encore ? « Qui vivra verra » laisse-t-il tomber.

Après Dammartin, le cirque poursuivra sa route et s'acheminera jusqu'à Esbly.

[gallery type="slideshow" size="medium" ids="7283,7291,7292,7293,7290,7289,7288,7287,7286,7285,7294"]

Compans ► Samedi soir, le spectacle Sorcières

L’association ASCA de Compans présente le gala des élèves de Cendra Loulia, avec la participation de la troupe Les Enfants de Bast, samedi 30 mai avec le spectacle "Sorcières". « Nous avons répété pendant de long mois pour ce spectacle artistique, féminin et sensuel. Tous les artistes ont répondu à ma chorégraphie qui a demandé beaucoup d’exigence. Chaque étape était un travail d’équipe. A chaque spectacle, la tâche réclame de nouveaux décors, de nouveaux costumes, un nouveau programme son et lumière. Nous travaillons de concert avec Stéphane Hubert, notre régisseur » explique Cendra qui ajoute : "Vous allez plonger dans l’univers de la sorcellerie ! »

L’univers de la sorcellerie, dans tous ses états, sur les traces des sorcières de Salem, de Yama-Uba… Maléfiques elles sont ! à travers ce spectacle mêlant influences orientales, classiques ou encore africaines.

Avec les élèves de l'ASCA, la troupe de danse fusion, Les Enfants de Bast, Kim et Ophélie Rahif, figureront parmi les danseurs.

Salle Coluche, samedi 30 mai, rue de la mairie, à Compans, ouvertures des portes à 20 heures.

Entrée à partir de 10 ans : 6 euros

Adhérents ASCA : 4 euros

- de 10 ans : gratuit

Site : http://cendraloulia.canalblog.com.

Contact E-Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Où trouver la version papier

Présentation1 1

 

 

 

Recevez le mensuel dans votre boîte aux lettres : abonnez-vous

Abonnez-vous à la newsletter : une revue hebdo et l’agenda chaque lundi

captcha 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°41 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top