Messy ► C'était le troc aux fleurs

L’Association Messy Environnement a proposé son deuxième troc aux fleurs, dimanche 8 mai. L'animation s'est déroulée sous la halle Saint-Pierre.

De 10 à 16 heures, les passionnés de plantation se sont croisés afin d’échanger leurs boutures et astuces sur les plantes.

Paolo Franjioso, président de l’association, explique : « Ici, pas question d’argent, le principe est simple : chaque personne apporte une ou plusieurs boutures et peut repartir avec des espèces nouvelles ».

A la fin de la journée, les boutures non échangées pouvaient être données à l’association afin d’embellir le village ou l’école.  En effet avec les nouveaux temps périscolaires, des ateliers environnement sont proposés aux écoliers.

Messy environnement est une association créée en 2006 qui participe à l’animation du village.

Un projet de jardins ouvriers - ou jardins partagés - va voir le jour d’ici quelques semaines et le troc se fera directement de jardinier à jardinier.

[gallery type="slideshow" size="large" ids="24044,24045,24046"]

Messy ► Graines, fleurs, boutures et ateliers au 1er troc

Les organisateurs de l'association Messy environnement n'en reviennent toujours pas. Le nombre de visiteurs à la première édition du troc de fleurs qui s'est tenue sous la halle Saint-Pierre à Messy, dimanche 23 mai, a dépassé leurs prévisions. Il est vrai que les bénévoles se sont une fois de plus beaucoup investis pour tout organiser et pour communiquer sur l'événement. Si bien que certains jardiniers amateurs sont même venus de Coulommiers.

De nombreux boutures, jeunes plants, graines et même fruits des jardins des particuliers  se sont ainsi échangés sous le beau soleil printanier. Aucune vente, que du partage ou du don. Ainsi, même les amoureux de la nature qui auraient oublié d'apporter un végétal ne sont pas répartis les mains vides. L'idée originale a, semble-t-il, beaucoup séduit. "C'est différent des marchés aux fleurs où il faut acheter" constate une troqueuse ravie d'avoir trouver des graines de potiron et une bouture d'arbuste de la célèbre baie de goji pour son potager.

Pour les plus petits, des ateliers de modelage et de sculpture à partir d'objet du jardin étaient animés par l'artiste plasticien messien, Yuri Modena.

L'imagination des graines de star a permis de créer des  animaux, des objets et des personnages.

Devant un tel engouement, les organisateurs n'ont pas eu d'autre choix que de prévoir une 2e édition, l'année prochaine.

[gallery size="medium" type="rectangular" ids="3531,3526,3525"]

Messy ► Le premier troc aux fleurs aura lieu dimanche

Le village de Messy organise son troc aux fleurs pour la première fois. L'événement se tiendra dimanche 24 mai de 10 à 18 heures, sous la halle Saint-Pierre, en face de la mairie.

"Les participants pourront s'échanger des boutures, bulbes, plantes ou fleurs qu'ils ont cultivé eux-même et cueillis de leur jardin. On s'entend bien à Messy et ça donne une bonne ambiance" confie Manuela Quérou, adjointe au maire et organisatrice de l'événement. L'initiative semble d'ores et déjà séduire les passionnés de jardinage aux petits budgets. Déjà, dans les villes et villages voisins, les amateurs ont prévu de venir faire un tour au troc aux fleurs.

 

Ils adhèrent

ilsadherent2

L'agenda

Horoscope

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°33 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

Go to top