Saint-Germain / Crécy-la-Chapelle ► Package sur les stupéfiants

Les gendarmes ont fait un "tir groupé" entre dimanche 23 et lundi 24 août et ont procédé à plusieurs contrôles. Ils répondaient ainsi à des réquisitions du procureur de la République à Meaux. En effet, dans le secteur de Saint-Germain-sur-Morin et Crécy-la-Chapelle, avaient été signalés quelques trafics et usages de drogue.

A Saint-Germain-sur-Morin
Les opérations de contrôle ont commencé dimanche à 18 h 45. Les gendarmes interviennent pour un groupe de jeunes qui font du moto cross dans le skate park réservé aux vélos et skates, rue Louis-Douvizie à Saint-Germain-sur-Morin. Les jeunes sont installés dans l'abri du parking où les militaires remarquent l'odeur caractéristique du cannabis. Sans doute le vent n'était-il pas assez fort pour dissiper celle-ci avant l'arrivée des gendarmes... Au fond de l'abri, ces derniers découvrent un bang*. Les jeunes ont reconnu avoir consommé du cannabis et ils ont dû se soumettre aux tests de dépistage. Deux d'entre eux, un garçon et une fille ont affiché des résultats positifs. Un troisième avait, dans son sac à dos, une autre pipe à eau qui avait servi pour consommer de la drogue. Enfin, un quatrième portait un T.shirt avec une feuille de cannabis représentée, une "provocation à l'usage de produits stupéfiants" aux yeux de la loi.

Les jeunes consommateurs, âgés de 17 ans, ont été conduits à la brigade et ont reçu des convocations pour rappel à la loi.

A Couilly-Pont-aux-Dames
Le lendemain, lundi 24 août, toujours dans le cadre des réquisitions du parquet, les gendarmes ont contrôlé un individu à Couilly-Pont-aux-Dames, place Gouasse. Il était 15 h 30 quand ils ont interpellé le piéton âgé de 27 ans, domicilié à Meaux. Sur lui les militaires ont découvert un demi-gramme de cannabis. L'interpellé a admis qu'il s'agissait là d'une quantité réservée à sa consommation personnelle. Il a fait l'objet d'un rappel à la loi pour "consommation illicite de produits stupéfiants".
A Crécy-la-Chapelle

Toujours lundi 24 août, cette fois à Crécy-la-Chapelle sur le parking du Champ de foire, à 17 h 40, un fumeur a été repéré avec une "cigarette artisanale". Avec l'aide du chien spécialisé en recherche de drogue de la compagnie de Meaux, les gendarmes dénichent un peu moins d'un gramme de cannabis sur l'interpellé. C'est que le chien a marqué le caleçon de l'individu, pointant celui-ci du nez avec insistance. C'est en effet dans ses sous-vêtements qu'il avait caché son cannabis. Pas de chance pour lui de tomber sur des gendarmes missionnés par le parquet, ce qui autorise contrôles et fouilles. Le mineur âgé de 17 ans a reçu une convocation devant le juge pour enfants le 12 novembre.

 
*Le "Bang" est un objet utilisé pour inhaler de la fumée de cannabis après qu'elle soit passée dans de l'eau. Egalement dénommé "pipe à eau", ou "douille", il comprend un tube principal, qui va permettre d'inhaler, un tube secondaire qui communique avec le bas du tube principal, et une douille, petit réceptacle destiné à recevoir le cannabis (sous forme d'herbe en général).

Même si des bangs en verre ou en bambou sont commercialisés, la plupart du temps les utilisateurs les fabriquent eux-mêmes, utilisant une bouteille en plastique ou une canette en aluminium pour le tube principal et un stylo ou un bout de tuyau en PVC pour le tube secondaire.

 

Ils adhèrent

ilsadherent2

Horoscope

Programme TV

L'agenda

Sudoku

Vous souhaitez contacter Magjournal

01 60 61 79 96
 

Le mensuel n°29 : les solutions des jeux

Lire les mensuels

ils adhèrent

.
Go to top
Nous utilisons différentes technologies, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus et les publicités, proposer des fonctionnalités sur les réseaux sociaux et analyser le trafic. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord.