Val d'Europe agglomérationVie locale

Villeneuve-le-Comte ► Timo T veut marcher dans les pas de ses idoles de la Star Ac’ et de The Voice [Vidéo]

Timo T est le nom de scène de Timothée, un élève de l’école de musique de Villeneuve-le-Comte qui se prépare pour participer à une grande émission de télécrochet. Jeudi 11 avril, Magjournal a poussé la porte de la salle où il répète.

« Ecris l’histoire » de Grégory Lemarchal est une des chansons préférées de Timo T, un élève de l’école de chant, qui est sur le point d’écrire la sienne. La similitude avec l’ancien vainqueur de la Star Academy ne s’arrête d’ailleurs pas au regard passionné, à la mèche sur le front ou à la précocité. « Il a la même capacité à passer du grave à l’aigu » déclare son professeur de chant, Françoise Godard, que l’élève surnomme affectueusement Shirley. pour sa ressemblance avec la duettiste de Dino.

A 12 ans seulement, Timo T a déjà participé à différents concours de chants et se prépare au casting pour une émission de télévision de découverte de jeunes talents, tout comme l’avaient fait Grégory Lemarchal et Kendji Girac, une autre de ses idoles. Cindy, sa maman, détaille : « Il est monté sur la scène de Plus de talents, Tremplins Plus Les Etoiles de nos régions et Ma ville a du talent et aussi à la chorale de son collège à Rozay-en-Brie ». Le rêve de Timothée, « être sur scène » est sur le point de se réaliser.

Timothée apprend à chanter Carmen et la comédie musicale Notre-Dame de Paris. Françoise Godard en est sûre : « Il sera ténor ».  Avec  son autre coach vocal, Rémigo Fabregas, il côtoie les œuvres de Vianney ou Florent Pagny. « Je le vois avec un style proche de celui de Vincent Niclo » prédit la prof de chant.

Françoise Godard a pris Timothée sous son aile, il y a quatre ans. La directrice de l’école de musique de Villeneuve raconte : « Nous avions avec ses parents des amis en commun. Dès que je l’ai entendu chanter, j’ai voulu le garder. Il était hors de question de le laisser partir ». La mère de Timothée se souvient : « On savait qu’il chantait juste. Pourtant, j’ai eu du mal à trouver un enseignant. Personne ne voulait de lui car il était trop jeune et que les écoles de chant pour enfants sont rares dans la région.  ».

Pour garder sa voix, Timothée a un secret : « Les bonbons au miel de Mamie ». Même proche des étoiles, le jeune talent garde les pieds sur terre.

Partagez notre article
Share
Post précédent

Vaires-sur-Marne  ► Les moutons solognots de l’éco-pâturage sont revenus, de nouvelles abeilles s’installent

Post suivant

Courtry ► Les jeunes élus des conseils municipaux ont fait le bilan de leur mandat

Sun-Lay Tan

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *