Plaines et monts de FranceVie locale

Villevaudé ► Projet Nexity : le maire refuse le permis de construire « en l’état »

Pascal Pian, le maire de Villevaudé, a distribué hier, lundi 4 février, un communiqué dans les boîtes aux lettres des habitants pour faire le point sur le projet immobilier de Nexity. Dans celui-ci, il annonce le rejet du permis de construire dans sa forme actuelle.

Après la diffusion du tract du collectif « Villevaudé notre village », début janvier (relire notre article), le maire apporte des explications sur le programme de Nexity et indique qu’il refuse le permis de construire « en l’état ».

Nexity doit revoir sa copie

Le motif du rejet proviendrait de « l’étude d’impact incomplète et de la non-conformité de deux articles du PLU (Plan local d’urbanisme) relatifs à l’implantation des bâtiments ». Le maire précise que le projet de Nexity « ne comporte que vingt-quatre pavillons autour d’une maison intergénérationnelle de quatre-vingt-quatorze logements ».

 « La maison intergénérationnelle est une chance pour la commune »

Il reconnaît : « Avec Nexity, nous sommes devant un projet privé et le rôle de la mairie est d’instruire un permis suivant les règles en vigueur du PLU. La maison intergénérationnelle est une chance pour la commune et ses habitants, à la fois pour s’exonérer des pénalités futures et avoir un équipement utile à tous ».

Pascal Pian explique  : « A compter de 2020, le périmètre de notre intercommunalité sera inévitablement modifié et nous nous retrouverons, de nouveau, associés avec une ou plusieurs communes de plus de 15 000 habitants. Cela nous ramènera à l’obligation de logements sociaux, ainsi qu’aux pénalités si nous ne sommes pas en règle ».

Les travaux de la station d’épuration pour fin 2019

L’appel d’offres pour les travaux de la nouvelle station d’épuration sera lancé avant l’été. Les travaux devraient démarrer en fin d’année, pour une durée de dix-huit mois. Selon l’élu, le décalage du projet serait dû à la mise en place du financement par la CCPMF (Communauté de communes Plaines et Monts de France).

Les compensations financières négociées entre la municipalité et le promoteur Nexity vont permettre à la commune d’agrandir l’école Ivan-Peychès, ainsi que la construction du nouveau centre technique municipal. « Nexity contribuera également à l’assainissement, avec une participation versée à la CCPMF » ajoute le maire.

Pas d’augmentation d’impôts en 2019

Le maire conclut : « Je me bats depuis des années pour la cause environnementale, contre les carrières et, depuis six ans, contre l’urbanisation à outrance ». Il rappelle que la part communale des impôts locaux n’a pas augmenté depuis 2013 et « qu’il en sera de même en 2019 ».

Partagez notre article
Share
Post précédent

Mitry-Mory ► C'était le repas des anciens au rythme des danses grecques [Diaporama]

Post suivant

Chauconin-Neufmontiers ► Le ministre du Travail visite l'Ima du Pays de Meaux : "un établissement exemplaire dans l'accueil des apprentis handicapés"

Serge Moroy

Pas de commentaire

Ajouter une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.